Le Centre ESA de Redu : un atout de taille !

Il fonctionne comme centre de contrôle de satellites de l’ESA et est implanté à Redu depuis 1968. Mais c’est aussi un site très polyvalent (télécommunications, observation, navigation) connecté au parc Galaxia (fibre optique).

Dans le cadre de sa nouvelle politique, l’Agence spatiale européenne donne à des sociétés privées l’occasion de bénéficier de nouveaux services qui lui étaient jusqu’alors uniquement réservés. L’ESA offre deux types de services :

1. liés à la transmission du signal

  • recevoir des signaux GALILEO (via GIOVE-A),
  • envoyer/recevoir des signaux de test vers des satellites géostationnaires dans différentes gammes de fréquences (bandes S, Ka, Ku, C et and L),
  • héberger dans la station de Redu des équipements d’émission/réception pour communiquer avec tout type de satellite.

2. liés aux équipements de test

  • générateur de signal (jusqu’à 20 GHz),
  • générateur de fonction,
  • analyseur de spectre (jusqu’à 40 GHz),
  • wattmètre,
  • compteur de fréquence,
  • compteur universel, analyseur de réseau,
  • appareil de mesure de facteur de bruit, sources de bruit,
  • oscilloscope,
  • voltmètre,
  • multimètre,
  • analyseur de modulation.

Ces services sont fournis par l’ESA au travers de Redu Space Services, la société en charge des opérations de la station au sol depuis 2007, filiale commune créée par SES TechCom et Verhaert Space.

Grâce à son expertise dans le domaine des tests, la station ESA de Redu est en charge des tests en orbite (IOT) de l’ensemble de la constellation du programme GALILEO, soit 34 satellites.

Visitez leur site

Actualités